Investir dans l'immobilier locatif

Préparer sa retraite grâce à l'investissement locatif

Le 11 Janv. 2022

Investissement locatif

Considéré comme une valeur refuge, l'immobilier est l'un des secteurs les plus prisés par les investisseurs français. Ce placement offre une rentabilité durable en vous permettant d'avoir une source de revenus sécurisée. C'est donc une excellente façon de bien préparer vos vieux jours, quand on sait que le départ à la retraite rime avec la diminution de ses revenus. L'immobilier offre de multiples possibilités d'investissement selon le budget disponible ou encore les objectifs à atteindre. Vous avez le choix entre plusieurs modes de placement pour maintenir un train de vie intéressant après l'arrêt de votre activité professionnelle. L'investissement locatif est l'une des solutions à votre portée. Mon marché immobilier vous explique pourquoi.

 

Investissement locatif : le meilleur placement pour préparer sa retraite

 

Dans le secteur immobilier, la location reste l'un des meilleurs moyens d'avoir des revenus complémentaires en vue de préparer sa retraite. Lorsque vous disposez d'une bonne capacité d'emprunt, n'hésitez pas à privilégier un investissement locatif. Vous pourrez ainsi vous constituer un patrimoine immobilier important qui rassure en termes de sécurité financière. Sur le long terme, la rentabilité est aussi intéressante, car votre bien prendra sûrement de la valeur dans quelques années.

De plus, vous n'aurez pas vraiment de difficulté à rembourser le prêt obtenu à la banque. Durant la période de crédit, les mensualités pourront être payées par les loyers encaissés si vous vous y prenez de la bonne manière. Même si le montant des loyers ne couvre pas l'intégralité de l'échéance, cela réduit au moins les efforts que vous allez fournir pour faire face au crédit immobilier.

 

Avantages de l'investissement locatif

 

Investir en immobilier locatif offre de nombreux avantages aux propriétaires de biens. Ces derniers pourront bénéficier de réduction d'impôts et des solutions de défiscalisation prévues par l'Etat. En effet, en respectant un certain nombre de conditions (comme l'emplacement du bien, le montant des loyers plafonnés, la durée de location, les travaux de réhabilitation, l'ameublement, etc.), différents dispositifs de défiscalisation pourront être appliqués. On peut citer pour exemple :

  • la loi Pinel,
  • les statuts LMNP/LMP (Loueur meublé non professionnel/Loueur meublé professionnel),
  • la loi Malraux,
  • la loi Monument historique,
  • le dispositif Censi-bouvard.

Un autre atout de l'immobilier locatif est la possibilité d'être financé par l'emprunt. Il est plus compliqué d'obtenir un crédit pour financer d'autres placements. Avec les loyers que vous percevez, vous pourrez rembourser les mensualités dues à la banque. Sans oublier les abattements fiscaux qui viennent réduire vos charges. L'investisseur devient détenteur d'un patrimoine à l'échéance du prêt avec un apport de départ parfois très faible par rapport à la valeur de son logement.

Une fois votre prêt remboursé, les loyers perçus serviront à compléter vos revenus. Vous pourrez alors vous assurer un train de vie confortable et maintenir votre pouvoir d'achat après le départ à la retraite. Investir dans l'immobilier sur le long terme vous permet aussi de bénéficier d'une plus-value non négligeable sur votre bien. Après la période de location, vous pouvez décider de le revendre à sa valeur actuelle. Cela peut également constituer un patrimoine que vous allez transmettre à vos enfants.

 

préparer sa retraite

 

Investissement locatif dans le neuf

 

L'immobilier locatif neuf est une bonne alternative, car ce placement offre de nombreux atouts pour les investisseurs.

 

Un investissement sécurisé

L'immobilier neuf vous permet d'investir dans un logement moderne avec une très bonne performance énergétique. Vous bénéficiez de la conception réfléchie des habitations écoperformantes d'aujourd'hui disposant de labels comme RT 2020 ou BBC. De plus, de nombreuses garanties accompagnent ces programmes (garanties décennales, de constructeurs, matériaux neufs, etc.). Cela constitue un gage de sécurité et de tranquillité d'esprit sur de nombreuses années après votre investissement. Dans le cas où des travaux doivent être effectués en raison d'éventuelles malfaçons ou défauts de construction, c'est le promoteur immobilier qui s'occupe de tous les charges et frais liés à la réparation.

À l'inverse, lorsque vous optez pour un bien immobilier ancien, il faut souvent prévoir des travaux de rénovation pour améliorer les performances énergétiques. Le logement doit également être remis au goût du jour pour susciter l'intérêt des locataires. Une habitation trop ancienne est également susceptible d'avoir des vices cachés, des défauts de construction qui ne sont pas visibles au moment de l'achat et donc non considérés pour les négociations. En tant qu'investisseur, tous ces travaux de remise en état resteront à votre charge.

 

Logement recherché par les locataires

De façon générale, les locataires sont beaucoup plus attirés par les équipements de dernière génération de l'immobilier neuf que par l'ancien. Ils ont l'assurance d'être confrontés à moins de problèmes d'aménagement. Les salles de bains sont conformes aux normes actuelles, la cuisine adaptée, de multiples placards, confort thermique et acoustique, etc.

Votre logement a ainsi de quoi séduire vos futurs locataires. Vous êtes donc rassuré de trouver des candidats à tout moment, quelle que soit la période à laquelle vous souhaitez la mettre en location. Vous mettez toutes les chances de votre côté pour éviter la vacance locative, surtout si le bien immobilier est implanté à proximité des commerces et des services.

 

Des charges allégées

En dehors de l'absence de travaux qui vous fait faire des économies, il existe des dispositifs de défiscalisation appliqués seulement aux logements neufs pour réduire vos impôts. Vous devez tout de même veiller à bien choisir votre programme. La loi Pinel est le dispositif le plus populaire qui permet une réduction fiscale de 12, 18 ou 21 % sur le prix du logement, pour des durées de location minimums de 6, 9 ou 12 ans. Certains critères doivent tout de même être respecté tels que la zone géographique du logement, un loyer plafonné ou encore les ressources du locataire.

Une fois la retraite arrivée, vous avez également l'option d'habiter votre bien immobilier neuf et d'en faire votre résidence principale. Si vous prévoyez de vous y installer après avoir remboursé votre prêt, pensez à choisir un logement qui correspond aux besoins qui seront les vôtres.

 

L'investissement locatif se présente donc comme une excellente solution pour bien préparer sa retraite. C'est un placement rentable, un moyen sécurisé de se constituer un complément de revenus pour ses vieux jours. Grâce aux nombreuses opportunités de défiscalisation immobilière prévues par le gouvernement, vous pourrez même réduire vos impôts en respectant certaines conditions. Grâce à ce placement, le propriétaire dispose enfin au bout de l'amortissement locatif d'un patrimoine foncier dont il pourra profiter et même transmettre à ses enfants. Retrouvez sur Mon Marché Immobilier  de nombreux logements neufs éligibles à la loi Pinel qui correspondront parfaitement à votre projet d'investisstement locatif en vue de préparer votre retraite.

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?