Aménager et décorer son logement

Quels sont les équipements et les ameublements obligatoires pour une location meublée ?

Le 03 Févr. 2022

LMNP

L'investissement locatif est de plus en plus prisé par les propriétaires, car il revêt une excellente rentabilité quand on sait s'y prendre. Vous pouvez choisir en l'occurrence la location meublée sous le régime LMNP (Loueur Meublé non Professionnel) après avoir investi en loi Pinel avec votre bien. Ce type de bail immobilier optimise le gain de revenus en permettant principalement de bénéficier d'une défiscalisation plus importante. Voici ce qu'il faut savoir des équipements et meubles obligatoires pour un logement meublé à louer.

 

La liste des équipements obligatoires pour une location meublée

 

Un logement loué en meublé en tant que résidence principale du locataire doit comporter un minimum requis d'accessoires indispensables à la vie au quotidien. La liste des meubles et équipements obligatoires a été définie par un décret gouvernemental en date du 31 juillet 2015. Il s'applique aux logements meublés dont le bail est signé après août 2015. Pour garantir la sécurité et le confort d'utilisation du locataire, le bailleur s'assure du bon état d'usage des accessoires, qu'ils soient neufs ou anciens. Le bien immobilier doit disposer posséder au minimum :

  • une literie avec couette et couverture,
  • des rideaux ou volets dans les chambres,
  • des luminaires,
  • des étagères de rangement,
  • une table et des sièges,
  • des accessoires d'entretien ménager adaptés au logement.
  • équipements logement meublé

 

Dans l'espace cuisine, on doit retrouver :

  • des ustensiles de cuisine (poêle, casseroles, mixeur, etc.),
  • un four ou un four à micro-ondes,
  • un réfrigérateur,
  • un congélateur,
  • de la vaisselle en nombre suffisant (verres, couverts, assiettes…),
  • des plaques de cuisson.

Quand le logement à louer en meublé comporte de nombreuses pièces, le bailleur doit s'assurer que chacune d'elles dispose des meubles adéquats. Si une pièce est laissée vide, c'est toute la location qui peut être considérée comme vide.

 

Les équipements supplémentaires pour une location meublée

 

Pour le confort de son locataire, le bailleur peut décider d'ajouter des éléments supplémentaires dans le logement. Cela apporte un plus à l'attractivité et au standing du bien immobilier, ce qui peut justifier la fixation d'un loyer plus intéressant. Cafetière, bouilloire, télévision, miroir, tableaux de décoration, tapis, coussins, lave-linge, lave-vaisselle sont autant d'éléments concernés. Le propriétaire peut également fournir du linge de maison (serviettes, draps, torchons…).

 

Quelques rappels sur les formalités de location meublée

 

Le bail à signer entre le propriétaire et son locataire couvre 1 an ou 9 mois (dans le cadre d'un bail étudiant). Avant d'intégrer le logement, le locataire doit recevoir certains documents :

  • un exemplaire du contrat de location indiquant clairement le montant du loyer et des charges.
  • Un inventaire complet des accessoires de décoration et d'ameublement informant également sur l'état de ces équipements (il permet de s'assurer de la conformité du mobilier installé avec les exigences quantitatives et qualitatives de la liste officielle standard).
  • Un état des lieux d'entrée du logement (il renseigne sur l'état précis du logement et de ses équipements intrinsèques : installation électrique, serrures, robinetterie, sols, plafonds, revêtements muraux, fenêtres, dispositifs d'isolation, etc.).
  • Les diagnostics immobiliers obligatoires (diagnostic de performance énergétique, contrat de risque d'exposition au plomb, diagnostic bruit, état des risques et pollutions, copie de l'état mentionnant la présence ou l'absence d'amiante, diagnostic de la surface habitable, diagnostics de l'état des installations électriques et gazières).
  • Le règlement de copropriété qui indique clairement les droits et devoirs du locataire et du copropriétaire quand il s'agit d'un bien en copropriété.

 

La location meublée est un type d'investissement locatif présentant plusieurs spécificités. En intégrant un logement meublé, le locataire doit pouvoir vivre convenablement une fois qu'il apporte uniquement tous ses effets personnels. Chaque pièce du logement doit être équipée avec les meubles adéquats en ne perdant pas de vue les exigences de la liste officielle des meubles obligatoires pour ce type de bail immobilier. Qu'il s'agisse d'un investissement en loi Pinel ou d'une location meublée en régime LMNP, Mon Marché Immobilier apporte une expertise et des conseils adaptés pour le succès de votre investissement immobilier.

 

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?