Investir dans l'immobilier locatif

Paiement des loyers : comment être certain qu'ils seront payés ?

Le 05 Mai 2022

investissement immobilier

L'une des plus grandes craintes des propriétaires bailleurs est de faire face à des situations de loyers impayés. En effet, cette situation est bien plus fréquente qu'on ne peut l'imaginer. Lorsque cela se produit, ceci génère le plus souvent des complications financières pour les bailleurs. Si vous faites face à des situations de loyers impayés, il existe de nombreuses garanties qui vous aident à éviter ce phénomène avec efficacité. Mon Marché Immobilier vous en dit plus sur le paiement des loyers lors d'une location d'appartement.

 

 

La Garantie Loyer Impayé (GLI)

 

La Garantie Loyer Impayé fait partie des solutions les plus efficaces pour faire face aux phénomènes de loyers impayés. Pour pouvoir y prétendre, votre locataire doit avant tout justifier d'une situation stable aux yeux de la compagnie d'assurance. En effet, l'assureur prend le temps d'étudier son profil et sa solvabilité avant de lui accorder ou non la Garantie Loyer Impayé du locataire. Précisons également que les salariés précaires ne peuvent souvent pas bénéficier de la GLI.

En ce qui concerne le prix de cette garantie, il varie en fonction du contrat souscrit. Plusieurs cas peuvent se présenter :

  • Lorsque vous souscrivez un contrat individuel, le coût de la garantie est en moyenne de 2,50 à 4 % du montant des loyers perçus, charges comprises,
  • Lorsque vous choisissez un contrat de groupe, le coût de la garantie s'élève alors en moyenne de 1,50 à 3 % du montant des loyers perçus par le bailleur, charges comprises.

L'autre avantage de la GLI est qu'elle propose aux bailleurs une couverture assez large. En effet, elle couvre le bailleur en cas de loyers d'appartement impayés, mais elle se substitue également au locataire en fonction du contrat auquel vous souscrivez. Cette garantie protège aussi le bailleur en cas de dégradations ou de départ prématuré du locataire. Elle prend également en compte les frais de procédure.

Le bailleur doit impérativement respecter le délai de carence qui peut s'étendre de 1 à 3 mois. Il s'agit en effet d'une sorte de franchise qui permet à ce dernier de bénéficier du versement de la part de son assureur.

 

 

Optez pour un garant d'appartement

 

Le choix d'un garant d'appartement fait aussi partie des solutions les plus efficaces pour faire face efficacement aux phénomènes de loyers impayés. En effet, le bailleur peut demander au locataire de venir avec un garant, qui peut être un ami, un parent ou tout autre membre de sa famille. La personne garante va alors se porter caution et se substituer au locataire lorsque ce dernier se trouve dans l'incapacité de payer ses loyers.

Il est toutefois important de vérifier que les revenus du garant sont suffisants pour assurer le versement des loyers en cas d'impayés du locataire. Vous devez également vérifier que la personne garante n'assume déjà pas ce rôle auprès d'un autre locataire. Ceci est le plus souvent le cas lorsque le garant est un parent de plusieurs enfants pour lesquels il s'est porté caution pour le compte de chacun d'entre eux. Le plus grand risque que coure le bailleur repose aussi sur la capacité ou non de ce dernier à assumer le versement des loyers en cas d'incapacité du locataire.

 

 

La garantie Visale

 

Proposée par Action Logement, la garantie Visale offre la possibilité aux bailleurs d'éviter les problèmes de loyers impayés. En effet, cette garantie couvre les loyers impayés durant une période de 3 ans, dans la limite des 36 mensualités.

Pour bénéficier de la garantie Visale proposée par Action Logement, le loyer que vous appliquez ne doit pas excéder 1500 euros pour un logement situé à Paris. Ce loyer s'élève au maximum à 1300 euros pour un logement situé partout ailleurs en France. En parallèle, le locataire doit aussi répondre à certains critères d'âge et de statut.

 

 

Le garant institutionnel

 

Une autre solution pour répondre efficacement aux problèmes de loyers impayés consiste à demander au locataire de choisir un garant institutionnel en ligne. Cette solution est en effet particulièrement intéressante sur plusieurs points. Le choix d'un garant institutionnel en ligne offre aux bailleurs une sécurité renforcée dans le paiement des loyers impayés de son logement.

Le garant institutionnel procède tout d'abord à une étude approfondie du dossier du candidat à la location et ne retient que les dossiers qu'il considère comme les plus fiables. En d'autres termes, le garant institutionnel ne retient que les locataires suffisamment solvables. Cela apporte au bailleur une première garantie concernant la solidité du dossier du locataire.

En cas de loyers impayés, le garant institutionnel va agir comme un garant classique. Il va ainsi verser au bailleur les loyers impayés lorsque le locataire se trouve dans l'incapacité de payer, pour une raison ou pour une autre. La différence avec un garant classique est cependant que le garant institutionnel dispose de ressources suffisantes pour assurer le paiement des impayés, quel que soit le montant des loyers impayés.

De plus, certains garants institutionnels jouent parfois le rôle d'intermédiaire entre le bailleur et le locataire. En effet, ces derniers proposent de prélever le loyer chaque mois au locataire dans le but de le verser directement au propriétaire, ceci en contrepartie d'une indemnité de 3 à 4 % environ. Cette solution apporte au bailleur, l'assurance de percevoir le loyer chaque mois à une date fixe.

En tant que bailleur, il est donc important de s'assurer que les loyers soient payés par les locataires. Pour éviter d'éventuels imprévus, il est essentiel de mettre en place certaines garanties. Cela donne ainsi une protection contre les loyers impayés.

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?