Investir dans l'immobilier locatif

Pinel avec cuisine équipée : une plus-value indéniable !

Créé en 2014 et successeur de la loi Duflot, le dispositif Pinel offre un avantage fiscal à toute personne ayant investi dans un programme immobilier neuf, dans un logement ancien rénové, dans un bien en réhabilitation ainsi que dans un logement neuf acquis en VEFA.

Pour être éligible aux avantages fiscaux, le bien doit obligatoirement être loué. Face aux exigences de plus en plus élevées des locataires, le moyen le plus sûr de louer rapidement un logement est de l'équiper, et plus particulièrement la cuisine.

En plus de vous constituer un patrimoine, réaliser un investissement avec cuisine équipée en Pinel présente de nombreux avantages. Nous vous expliquons comment bénéficier d'un avantage fiscal supplémentaire tout en équipant une cuisine.

 

 

La défiscalisation d'une cuisine équipée en loi Pinel

 

En principe, le dispositif Pinel ne s'applique qu'aux logements nus, c'est-à-dire les biens qui ne sont pas meublés. Installer une cuisine équipée peut cependant être déduit des impôts. La somme à déduire inclut les charges liées à l'installation et les dépenses relatives à l'acquisition des équipements de la cuisine.

 

Les conditions

La défiscalisation d'une cuisine est soumise à un certain nombre de conditions. 

Tout d'abord, à l'origine, l'habitation doit être dépourvue d'une cuisine équipée. Concernant l'installation, celle-ci doit être effectuée dans un délai de 1 an après l'acquisition du bien immobilier.

Les travaux ne doivent pas ensuite entraîner la modification de la structure du logement. En termes plus clairs, il ne doit pas être question d'une reconstruction ou d'un agrandissement de la cuisine. Les dépenses causées par un simple remplacement d'équipements dans une cuisine préexistante ne sont pas déductibles des impôts. Les appareils concernés doivent avoir été acquis dans le cadre d'une installation générale de la cuisine.

Dans le cas où les travaux d'aménagement de la cuisine seraient prévus en cours de bail, cela doit être au moins mentionné sur l'avenant de bail.

 

La procédure à suivre

Pour bénéficier d'une réduction fiscale grâce à l'équipement d'une cuisine, deux options se présentent aux investisseurs :

  • Ajouter ces frais dans le prix de revient du logement Pinel
  • Enregistrer les frais d'installation de la cuisine dans les travaux déductibles des revenus fonciers

Pour le cas n°1, il faudra mentionner votre cuisine équipée sur la déclaration 2044 EB. La réduction du montant déclaré sera proportionnelle à votre période d'engagement en loi Pinel (6, 9 ou 12 ans).

Pour le cas n°2, il faudra renseigner votre cuisine équipée dans la case « dépenses de réparations et d'entretien » de la déclaration 2044 EB. Ici, vous déduisez le coût de votre cuisine du revenu foncier imposable, à la place de bénéficier d'une réduction d'impôts.

Pour connaître le gain fiscal de cette opération, multipliez le coût de la cuisine par votre taux d'imposition. Vous devez ensuite additionner ce résultat au coût de la cuisine multiplié par le taux des prélèvements sociaux de 17,2%. 

Notez que dans le cas où vous auriez fait construire votre appartement neuf, l'installation de la cuisine devra se faire après la construction. Vous devez également vous assurer de bien conserver la facture relative aux frais de la cuisine. 

Il est également recommandé de réaliser les travaux avant la mise en location du logement, soit dans un délai de 12 mois après la construction.

 

 

cuisine équipée pinel

 

 

Cuisine équipée en Pinel : quels avantages ?

 

Investir dans un logement neuf avec cuisine équipée est un atout, aussi bien pour le loueur que pour le locataire.

Avec la loi Pinel, le propriétaire du bien immobilier neuf bénéficie d'une déduction fiscale supplémentaire sur les frais des travaux d'ameublement.

Pour le bailleur, l'intérêt d'équiper une cuisine Pinel est d'augmenter ses chances de louer plus rapidement le logement. En effet, lors des visites immobilières, les locataires font attention à certains détails subtils tels que la disposition de la cuisine, ainsi que les équipements dont elle est constituée.

Côté locataire, en plus d'améliorer leur confort, elle leur permet de gagner du temps et de l'argent dans l'aménagement de leur résidence.

Il en est de même pour les acheteurs de biens immobiliers qui sont le plus souvent très pointilleux concernant l'architecture de la cuisine. De plus, après l'écoulement de la période d'engagement de mise en location du logement Pinel (6, 9, ou 12 ans), vous pourrez également choisir d'y habiter en tant que résidence principale.

Enfin, la cuisine équipée augmente la valeur d'un bien sur le marché immobilier, d'où un meilleur rendement de votre investissement locatif. En cas de revente, vous êtes certain de réaliser une plus-value.

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?