Investir dans l'immobilier locatif

Faut-il investir en Pinel en 2021 ?

Le 17 Sept. 2021

Pinel

La loi Pinel est un dispositif fiscal qui a pour but de faciliter l'acquisition de logements neufs ou en contrat VEFA destinés à être mis en location dans les zones tendues. Elle offre aux investisseurs la possibilité de réduire leur impôt. Pour cette année, de nombreuses modifications sont prévues dans ce dispositif de soutien. Reste à savoir s'il est encore intéressant d'investir en Pinel en 2021.

 

La loi Pinel : explication

 

La loi Pinel a été mise en place pour remplacer le dispositif Duflot en 2014. Ce dispositif de fiscalisation immobilière a été instauré et prolongé en 2021 par le gouvernement dans le cadre du Plan de Relance du Logement. Ses principaux objectifs sont d'encourager les particuliers à investir dans l'immobilier neuf dans le cadre d'une mise en location, de stimuler la construction de logements dans les villes où il y a une forte demande locative et de développer l'offre de logements locatifs aux loyers contrôlés et raisonnables.

Les avantages d'un investissement Pinel sont nombreux et considérables. Tout d'abord, acheter un appartement neuf ou en VEFA à destination locative ouvre droit à un abattement fiscal pouvant aller jusqu'à 21 %. Le dispositif est accessible à tous les contribuables français qui achètent pour louer. D'ailleurs, il existe un large choix de programmes immobilier neuf. La taille des logements est très variée : studio, grande surface familiale… Par ailleurs, la loi Pinel location permet aux propriétaires de louer leur bien à un membre de la famille tant que celui-ci n'est pas dans le même foyer fiscal. Les propriétaires bailleurs ont également la possibilité de déduire les loyers perçus de différentes charges comme les frais liés à la gestion locative du bien, les intérêts d'emprunts, les frais de garantie du prêt et la taxe foncière.

 

Comment fonctionne la loi Pinel ?

 

La loi Pinel se base sur le principe d'acheter pour louer. Elle s'applique essentiellement aux investissements réalisés dans les logements établis dans un bâtiment collectif depuis le 1er janvier 2021 selon l'article 161 de la loi de finances pour 2020. Ainsi, les logements individuels et pavillonnaires ne sont plus éligibles.

La réduction d'impôt octroyée est proportionnelle à la durée de location. Elle est calculée à partir du prix du logement en question. Par exemple, celle-ci s'élève à 12 % pour six années de mise en location et à 18 % pour 9 ans. Par contre, vous bénéficierez de 21 % de remise d'impôt pour 12 ans de mise en location.

Notons qu'ici, le prix du bien doit être inférieur ou égal à 300 000 euros. Pour ce montant, l'avantage fiscal peut aller jusqu'à 63 000 euros. Ici, il est essentiel de noter que les derniers à bénéficier de 21 % de taux sont les investissements réalisés en 2021 et en 2022. Le taux de réduction d'impôt diminuera pour les investissements ultérieurs et sera supprimé définitivement en 2025. Aujourd'hui, il est possible de calculer la réduction d'impôt générée à l'aide d'un outil de simulation Pinel en ligne.

 

investir en pinel

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier du dispositif Pinel ?

 

L'accès aux avantages du dispositif Pinel est soumis à certaines conditions. Tout d'abord, le bien acquis doit être neuf ou ancien faisant l'objet de travaux de rénovation dont le montant correspond à au moins à 25 % du coût total de l'opération. Les logements qui font l'objet de travaux de réhabilitation et les locaux transformés en habitations sont également éligibles au dispositif. Il en va de même pour les logements mis en vente sur plan dans le cadre d'un état futur d'achèvement ou VEFA.

 

Loi Pinel : l'emplacement du logement

Comme toujours dans l'immobilier, l'emplacement du bien est un critère essentiel. Le logement neuf en question doit être situé dans une ville dynamique, attractive et où il y a une forte demande locative (zone tendue) pour être éligible. Ici, il est important de savoir que le territoire français est découpé en 5 parties pour l'application du dispositif Pinel. La zone A Bis désigne, par exemple, Paris et sa banlieue proche tandis que la zone A correspond à la banlieue parisienne la plus éloignée. La zone B1 concerne les grandes agglomérations françaises ayant plus de 250 000 habitants. Certaines villes du littoral et de la Corse font aussi partie de cette catégorie. La zone B2 correspond aux communes de 50 000 à 250 000 habitants. Enfin, la zone C désigne le reste du territoire qui est non éligible.

 

Loi Pinel : le plafond de loyer

Le plafond de loyer à respecter est estimé selon la zone et la surface du logement. En 2021, le prix du m² est de 17,55 euros en zone A Bis, 13,04 euros en zone A, 10,51 euros en zone B1 et 9,13 euros en zone B2.

 

Loi Pinel plafond des ressources locataire 2021

Pour profiter des avantages du dispositif Pinel, les locataires choisis ne devront pas dépasser un certain plafond de ressources. Ce dernier est revu annuellement. Le revenu fiscal de référence d'une personne louant un logement dans une zone A BIS, par exemple, ne devra pas dépasser les 38 311 euros. Pour un couple, le plafond de ressources est à hauteur de 57 357 euros en zone A Bis et zone A. En zone B1, cela équivaut à 41 772 euros.

 

Pourquoi est-il intéressant d'investir en Pinel et notamment dans l'immobilier neuf ?

 

La pierre est toujours une valeur refuge en matière d'investissement pour les Français. Investir en Pinel et notamment dans l'immobilier neuf présente des avantages certains qu'il ne faut pas négliger.

Les nouvelles constructions doivent impérativement être conformes aux normes thermiques (RT 2012), acoustiques et handicapés. Ainsi, les locataires comme les propriétaires pourront profiter d'un niveau de confort intérieur optimal tout en faisant des économies considérables sur la facture d'énergie. De plus, il est possible de s'installer directement dans l'appartement sans faire de travaux ni craindre les mauvaises surprises. Par ailleurs, vous profiterez de différentes garanties de construction telles que la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale et la garantie décennale. Celles-ci imposent à l'entreprise ayant réalisé les travaux de réparer les éventuels dommages ou les équipements dysfonctionnels dans le logement pendant une durée déterminée.

Opter pour un programme immobilier neuf et investir en Pinel est un choix judicieux et particulièrement intéressant. En plus de se constituer un patrimoine et de percevoir des revenus supplémentaires, les investisseurs ont la possibilité de se défiscaliser. Avant de vous lancer, pensez à utiliser notre simulateur Pinel pour connaître le montant de la réduction d'impôt que vous pouvez toucher.

Vous souhaitez recevoir nos conseils par email ?